Les blessures aux bras parmi les coureurs et coureuses

par Dr. Richard Beauchamp, M.D., FRCSC

Parmi les coureurs et les marcheurs, les blessures aux bras sont beaucoup moins fréquentes que les blessures aux jambes. Mais quand même, une blessure au bras ou à l’épaule peut s’avérer gênante et vous empêcher de courir. Quiconque a ressenti une douleur inflammatoire autour de l’épaule sait de quoi je parle. Un athlète peut tenir le coup avec une blessure à la jambe en boitant, en utilisant des béquilles, en se levant, en s’asseyant ou en se couchant. Par contre, il est très difficile de mettre au repos une articulation au bras comme l’épaule ou le coude. Même debout ou en position assise, les muscles du bras peuvent se contracter, entraînant la plupart du temps des douleurs. Vous ne pouvez tout simplement pas « ignorer » les douleurs aux bras aussi facilement.

Puisque les coureurs et coureuses martèlent le pavé avec tellement de force et de répétition, il est naturel de croire que les blessures se limiteraient à leurs jambes. Les jambes des coureurs doivent faire face à une force excessive — jusqu’à trois ou quatre fois leur poids corporel. Ces forces doivent être absorbées par le corps, ainsi des blessures peuvent survenir dans les jambes, ainsi que dans la structure squelettique du dos, du cou et des bras.

Continuer la lecture de « Les blessures aux bras parmi les coureurs et coureuses »