Comment courir à Edmonton

Nous somme toute les deux des coureuses, une novice et une passionnée. À l’approche de la saison estivale remplie de DJs, de musique et de célébrations avec des personnes sympathiques lors d’événements spéciaux, nous avons pris le temps de réfléchir à une passion que nous partageons toutes les deux, quelque chose que nous faisons pour nous recharger, nous dynamiser et nous sentir connectés — la course à pied !

Continuer la lecture de « Comment courir à Edmonton »

Prêt à participer à un événement de course

par John Stanton

Si vous êtes intimidé à l’idée de participer à une course, ne le soyez pas. Les fins de semaine de course sont conçues pour offrir quelque chose à tout le monde : coureurs et marcheurs, jeunes et vieux, débutants et expérimentés, soit élite ou à l’arrière du peloton.

S’inscrire à une course renforcera votre motivation et vous fournira un objectif concret et un facteur temps. Vos parcours d’entraînement auront une orientation et une énergie renouvelée. La course améliore votre forme physique et vous aide à apprendre à courir plus efficacement dans une zone inconfortable. Pensez-y comme un entraînement de vitesse déguisé!

Continuer la lecture de « Prêt à participer à un événement de course »

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la course… sans jamais oser le demander

par John Stanton

En course à pied, il y a beaucoup de petites choses inattendues qui peuvent apparaître sur un parcours d’entraînement ou dans une course. Si vous vous interrogez sur quelque chose, demandez, peu importe combien ceci peut vous sembler idiot ou embarrassant. J’aime rencontrer des coureurs lors d’expositions et répondre à des questions insolites telles que :

Comment puis-je me débarrasser d’un point de côté ?
En règle générale, les crampes latérales ou « points » redoutables indiquent que vous courez trop vite ou trop loin pour votre niveau actuel de condition physique, ce qui fait que votre diaphragme travaille trop intensément. Pour atténuer un peu l’inconfort, ralentissez votre allure, restez détendu, et concentrez-vous à pincer les lèvres et à expirer pleinement à chaque respiration.

Continuer la lecture de « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la course… sans jamais oser le demander »

La science de l’invariabilité des blessures

par Dr. Reed Ferber, Ph.D. CAT(C)

Dans mon dernier article, je décrivais à quel point la rotation de plusieurs chaussures et de participer à des activités d’entraînement polyvalent sont deux stratégies qui réduisent le risque de blessure, en augmentant la variabilité des charges appliquées à votre corps. Ici, nous poursuivrons cette discussion et vous proposerons des stratégies pour vous aider à réduire votre risque de blessure, sur la base de recherches biomécaniques.

 Mon groupe de recherche a introduit pour la première fois le concept de variabilité de foulée en foulée comme indicateur d’une blessure à la course à pied il y a près de 10 ans. Nous avons démontré que lorsqu’un coureur a une force musculaire réduite au fessier moyen (les muscles du côté de la hanche), votre genou n’est pas correctement contrôlé lorsque vous courez. Par la suite, la faiblesse conduit à une variabilité accrue et à un schéma de fonctionnement imprévisible. Par exemple, le genou peut légèrement s’affaisser vers l’extérieur lors d’une foulée et vers l’intérieur pour la suivante. Cependant, une fois que ces muscles sont plus robustes, un schéma plus prévisible et une réduction de la variabilité de foulée en foulée sont observés, de sorte que votre corps sait à quoi s’attendre lors de la prochaine foulée.

Continuer la lecture de « La science de l’invariabilité des blessures »

Conseil d’entraînement Marathon d’Edmonton Servus : Choisissez les bonnes chaussures!

De bonnes chaussures demeurent l’investissement le plus sûr que vous puissiez faire lors de vos entraînements pour une course. Associés à un programme d’entraînement raisonnable, ils sont essentiels dans la prévention des blessures!
Continuer la lecture de « Conseil d’entraînement Marathon d’Edmonton Servus : Choisissez les bonnes chaussures! »

4 mouvements fonctionnels pour aider à développer et à renforcer le bas du corps pour la course

par Liz Naccarato

En tant que coureur, je n’avais jamais pratiqué l’entraînement polyvalent jusqu’à il y a environ cinq ans. Une fois que j’ai commencé à ajouter cet entraînement fonctionnel à mon programme d’entraînement, je suis devenu un coureur plus efficace.

Associer un régime de course à pied avec une bonne condition physique fonctionnelle est tout aussi important que de trouver le meilleur produit Brooks pour courir votre course. En tant que coureurs, nous pouvons surcharger notre programme de course sans l’associer avec un entraînement musculaire. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns de mes exercices pour les jambes préférés qui peuvent être pratiqués à la maison ou dans un centre d’entraînement, et j’ai inclus les raisons qui m’incitent à avoir confiance en eux.

Continuer la lecture de « 4 mouvements fonctionnels pour aider à développer et à renforcer le bas du corps pour la course »

Les tout débuts

par John Stanton

Comme coureurs, nous devons tous commencer en quelque part. Si vous êtes débutant, vos premières expériences avec un programme de course ou de marche peuvent faire augmenter ou anéantir vos chances de succès. Les coureurs novices qui abordent leur entraînement avec une attitude de « allez-y à fond ou retournechez toi » subissent souvent des blessures dues à la surutilisation ou au découragement. Ce n’est pas la méthode recommandée pour commencer un programme de course à pied.

Comme pour tous les programmes de conditionnement physique, commencez par rendre visite à votre médecin de famille. Il ou elle peut vous recommander de commencer en marchant ou en suivant un programme combiné marche/course. Soyez patient et persévérez : en moins de 10 semaines, vous pourrez passer de lézard d’appartement à l’athlète. Souvenez-vous que vous n’avez qu’à vous engager pour 10 semaines, pas 10 minutes ou 10 jours. Les avantages à vie que vous allez en retirer en valent bien l’investissement.

Continuer la lecture de « Les tout débuts »

Une approche d’entraînement à objectifs multiples

par John Stanton

Pour tirer le meilleur parti de votre entraînement, vous devez vous fixer un objectif ultime, suivi de plusieurs objectifs plus modestes. Votre objectif ultime pourrait être de courir une course que vous avez choisie, mais avant cela, vous devez d’abord vous entraîner de façon régulière.

Ça peut être utile de participer à des courses plus petites avec de courtes distances pour vous tester en cours de route. Plusieurs coureurs vous diront que la vraie récompense réside dans lentraînement et non pas de la course elle-même.

Continuer la lecture de « Une approche d’entraînement à objectifs multiples »