Courir avec le cancer

par Scott Kennedy

Vers la fin de 2017, j’ai reçu un diagnostic de cancer de stade 4. Trois jours après ma deuxième séance de chimiothérapie, j’ai couru le Jelly Bean 5K à Newmarket, en Ontario. Ce fut ma course la plus lente à ce jour, mais très satisfaisante.

Le mot : cancer, effraie. Je me dis que c’est bien d’avoir peur, car la peur nous donne l’occasion d’être courageux. Que nous fassions un pas sur nos pieds ou une rotation complète de la roue dans un fauteuil roulant, nous devons continuer à aller de l’avant.

Pour moi, « courir » implique trois éléments clés :

Continuer la lecture de « Courir avec le cancer »

CIBC Run For The Cure

Le 1er octobre, près de 85 000 personnes se sont rassemblées dans 56 collectivités du Canada pour faire la promesse de changer l’avenir du cancer du sein à la Course à la Vie CIBC. Bien que la course en soit à sa 20e année, c’était la première fois que l’événement était associé à la Société canadienne du Cancer (qui a fusionné avec la Fondation canadienne du Cancer du Sein en février 2017).
Continuer la lecture de « CIBC Run For The Cure »

Il n’y a rien de mal à regarder en arrière

par Kelsey Davidson

Dernièrement, j’ai lu de nombreux articles et publications sur les réseaux sociaux qui parlaient d’aller de l’avant et de ne jamais regarder en arrière. Je suis ici pour me rebeller contre cette mentalité et suggérer que regarder en arrière peut être une bonne chose.

Votre vie s’est peut-être accélérée à un rythme incontrôlable, au point de vous demander : « Qu’ai-je fait hier? ». Vous avez reçu le message que ralentir, faire une pause ou regarder en arrière entraverait votre réussite. Mais c’est exactement le contraire. C’est pourquoi je vous demande de regarder en arrière.

Jenifer Sander Photography

Continuer la lecture de « Il n’y a rien de mal à regarder en arrière »

Running for Love

by Craig Plath

I have always had a love-hate relationship with running. The problem is that I’m slow, could never pace myself very well and generally gave up too easily. Three years ago, I decided to get serious about my health and run more consistently, even through the winter months. Every fall, I ran in a 5K charity race called the Zombie Run and was starting to show moderate improvements. While the race was a challenge, I always finished and thought that was good enough. Continuer la lecture de « Running for Love »