Les tout débuts

par John Stanton

Comme coureurs, nous devons tous commencer en quelque part. Si vous êtes débutant, vos premières expériences avec un programme de course ou de marche peuvent faire augmenter ou anéantir vos chances de succès. Les coureurs novices qui abordent leur entraînement avec une attitude de « allez-y à fond ou retournechez toi » subissent souvent des blessures dues à la surutilisation ou au découragement. Ce n’est pas la méthode recommandée pour commencer un programme de course à pied.

Comme pour tous les programmes de conditionnement physique, commencez par rendre visite à votre médecin de famille. Il ou elle peut vous recommander de commencer en marchant ou en suivant un programme combiné marche/course. Soyez patient et persévérez : en moins de 10 semaines, vous pourrez passer de lézard d’appartement à l’athlète. Souvenez-vous que vous n’avez qu’à vous engager pour 10 semaines, pas 10 minutes ou 10 jours. Les avantages à vie que vous allez en retirer en valent bien l’investissement.

Continuer la lecture de « Les tout débuts »

Le Marathon SunRype d’Okanagan

par Tara Melville

L’événement de course à pied le plus important à Kelowna a attiré plus de 2 300 participants venus de huit pays au cours du week-end de l’Action de Grâce pour le 24e marathon annuel SunRype d’Okanagan. Les températures fraîches et une légère bruine rendaient les conditions de course parfaites pour ce dimanche.

 Les événements de la fin de semaine comprenaient le 5 km, le 10 km, le demi-marathon et le marathon complet, ainsi que la course populaire de l’Amitié du Coin des Coureurs. Les participants ont apprécié le parcours panoramique longeant le lac Okanagan et parcourant des rues résidentielles avant de regagner City Park. C’est l’un des parcours de qualification pour Boston les plus plats et les plus rapides de l’Ouest canadien.

Continuer la lecture de « Le Marathon SunRype d’Okanagan »

L’amour sur une colline

par le Dr Sunny Leong

Qui aurait cru que je rencontrerais ma future épouse par hasard lors d’une séance d’entraînement en colline à un Coin des Coureurs un soir d’août 2014? Je n’avais jamais vraiment couru, mais je m’apprêtais à courir mon premier demi-marathon à Edmonton. Misaki, en revanche, était une machine de la course à pied; elle avait couru au moins 15 marathons avant notre rencontre et avait adopté la course à pied pour équilibrer les rigueurs des études supérieures. Continuer la lecture de « L’amour sur une colline »

Faire le bilan

par Don Zabloski

Le début d’une nouvelle année nous porte naturellement à réfléchir sur les réalisations passées et à nous fixer des objectifs pour l’année à venir. En tant que famille, ceci peut être un moment opportun pour célébrer les choses qui vont bien–et éventuellement appuyer sur le bouton « Réinitialiser » pour corriger les mauvaises habitudes. Par exemple, tous les membres de la famille font-ils un effort constant pour être actifs et en bonne santé? Et comprennent-ils pourquoi il est important de prendre cet engagement?

Comme pour toutes choses, les parents doivent adopter des comportements et des attitudes positifs en ce qui concerne une vie saine et active. Bien sûr, vous devez prendre soin de vous-mêmes avant de pouvoir vous occuper des autres. Que ferez-vous ou que faites-vous déjà pour renouveler votre santé physique et mentale?

Continuer la lecture de « Faire le bilan »

Une approche d’entraînement à objectifs multiples

par John Stanton

Pour tirer le meilleur parti de votre entraînement, vous devez vous fixer un objectif ultime, suivi de plusieurs objectifs plus modestes. Votre objectif ultime pourrait être de courir une course que vous avez choisie, mais avant cela, vous devez d’abord vous entraîner de façon régulière.

Ça peut être utile de participer à des courses plus petites avec de courtes distances pour vous tester en cours de route. Plusieurs coureurs vous diront que la vraie récompense réside dans lentraînement et non pas de la course elle-même.

Continuer la lecture de « Une approche d’entraînement à objectifs multiples »

Entraînement polyvalent pour coureurs

par Sandy LeBlanc

Je n’ai pas encore rencontré de personne symétrique. Nous sommes tous un peu gênés, en raison de différences structurelles telles que la différence dans la longueur des jambes ou la scoliose et/ou des déséquilibres habituels tels que la pratique d’un sport unique, la rigidité ou une mauvaise posture. Pour la plupart des gens, ces déséquilibres n’affectent pas la qualité de vie — jusqu’à ce que vous ajoutiez un sport sur plan sagittal très répétitif, comme la course de fond. La bonne nouvelle est que nous pouvons corriger nombre de ces déséquilibres grâce à un entraînement stratégique axé sur la musculation et la flexibilité.

Continuer la lecture de « Entraînement polyvalent pour coureurs »

Profil de groupe/Markham, Ont.

par James Hodgins

Tout récemment je fêtais mon 70e anniversaire de naissance et j’ai demandé à cinq autres coureurs de 70 ans et plus pourquoi ils couraient et quels conseils ils voulaient donner à ceux qui veulent adopter ce sport.

« La course à pied est un sport pour tous les âges », a expliqué Jack Kearns. « Peu importe la rapidité ou la lenteur, vous êtes toujours actif. »

Les mots de Jack font écho à ceux de Miranda Esmonde-White, auteure du livre à succès du New York Times, Aging Backwards. L’ancienne danseuse de ballet canadien croit qu’en exerçant régulièrement ses 650 muscles, nous inversons activement le processus de vieillissement. Pour citer un autre livre, Born to Run, de Chris McDougall : « Vous n’arrêtez pas de courir parce que vous vieillissez, vous vieillissez parce que vous cessez de courir ».

Continuer la lecture de « Profil de groupe/Markham, Ont. »

La science de la prévention des blessures

par le Dr Reed Ferber, Ph.D. CAT(C)

Je suis toujours heureux de constater que des recherches sur la prévention des blessures soient publiées et j’ai pensé résumer certaines des découvertes les plus récentes sous format de conseils pratiques.

Une revue systématique récente et une méta-analyse ont été réalisées pour déterminer les meilleures stratégies de prévention des blessures. Vingt-cinq études différentes ont été sélectionnées, qui ont abouti à l’analyse de 26 610 athlètes ayant subi 3 464 blessures. Une découverte surprenante dans les données recueillies était que l’étirement ne présentait aucun effet protecteur, que l’étirement ait été réalisé soit avant ou soit après l’exercice. D’autre part, l’entraînement musculaire était protecteur et réduisait d’environ un tiers les blessures sportives. Ces auteurs sont allés plus loin et ont suggéré que les blessures dues à la surutilisation, telles que celles subies par les coureurs, pourraient être réduites de près de moitié si un programme d’entraînement musculaire régulier était associé à un type d’entraînement polyvalent.

Continuer la lecture de « La science de la prévention des blessures »

« Je le ferai si tu le fais »

par Niki Fitzgerald

Il y a à peine quelques années, je me souviens que mon amie Susan m’avait dit qu’elle s’entraînait pour sa première course de 5 km en courant sur son tapis roulant. Après avoir énuméré toutes mes raisons pour courir à lextérieur, elle m’a confié qu’elle préférait courir à la maison pour que personne ne puisse la voir courir.

Je pensais qu’elle progressait bien, alors je l’ai encouragée à s’inscrire plus tôt à une course avec un objectif, ce qu’elle a finalement fait (après quelques cajoleries). Elle s’est littéralement transformée en une maniaque de la course à pied! Elle a tellement aimé ça qu’elle s’est inscrite à plusieurs autres courses cet été-là.

Continuer la lecture de « « Je le ferai si tu le fais » »