Profile d’instructeur/Des Kappel–Kenaston/Winnipeg, MB

La raison principale qui me motive à retourner au Coin des Coureurs année après année, ce sont les gens que j’y rencontre. Je me suis fait (et je continue de me faire) de nombreux amis grâce à ce sport. J’ai couru mon premier marathon en 1980 sans entraînement et sans savoir ce que je faisais. J’ai commencé à m’entraîner et à courir plus sérieusement en 1999. Depuis, j’ai participé à des dizaines de courses sur toutes les distances, allant des 5 km jusqu’aux marathons. Continuer la lecture de « Profile d’instructeur/Des Kappel–Kenaston/Winnipeg, MB »

Un changement positif

par Shane Dixon

Si quelqu’un vous dit que courir va changer votre vie, vous devriez l’écouter, car c’est vrai. J’en suis la preuve vivante.

Une grande partie de ma vie a été passée à aller au gymnase, à soulever des poids et, comme la plupart des hommes plus jeunes, à devenir plus gros et plus musclé. J’ai souvent négligé l’importance des activités cardiovasculaire, et au lieu de cela je me suis concentré principalement sur l’entraînement musculaire. Pendant cette période de ma vie, j’ai également profité de la vie nocturne de Toronto et j’ai passé de nombreuses nuits à visiter les bars et boire avec mes amis. Faire la fête a été pour moi un exutoire parfait, car je n’étais pas satisfait avec certaines parties de ma vie, misérable avec mon travail de représentant des ventes et j’avais choisi de noyer mes problèmes dans l’alcool.

Continuer la lecture de « Un changement positif »

L’arthrite et la course

PAR Dr. Richard Beauchamp, M.D., FRCSC

Nous avons invité les lecteurs à nous envoyer des suggestions de sujets pour cette rubrique et nous avons reçu cette question de David : « Est-il possible de courir ou de faire du jogging quand on souffre d’une maladie chronique et douloureuse au genou, comme l’arthrite ?

Pour commencer, il existe de nombreuses causes “d’arthrite”. J’utilise des guillemets, car le patient doit être convaincu que le diagnostic d’arthrite est exact. L’arthrite du genou doit absolument être confirmée avant toute modification de l’activité ou du mode de vie.

Continuer la lecture de « L’arthrite et la course »

Bien manger en tant qu’athlète végétarien

par Lisa Podlecki

Les athlètes peuvent choisir de manger végétarien ou végétalien pour diverses raisons, telles que pour des considérations environnementales, pour le bien-être des animaux, pour leurs préférences personnelles et/pour question de religion. Même si un régime végétarien bien équilibré peut avoir plusieurs effets positifs sur la santé, comme notamment un risque plus faible de maladie cardiaque, de diabète et d’hypertension, les athlètes peuvent également croire que devenir végétarien peut être ne façon de perdre du poids, d’améliorer leurs performances et d’aider à leur récupération. Comme dans tout régime, éliminer un groupe d’aliments en particulier peut entraîner un apport insuffisant en calories et en nutriments, ce qui peut entraîner des carences nutritionnelles et une baisse des performances. Avec les conseils appropriés, cependant, les athlètes végétariens peuvent être tout aussi forts et en bonne santé !

Continuer la lecture de « Bien manger en tant qu’athlète végétarien »

Je l’ai complété !

par Alice Bohlen

Je ne me suis jamais vraiment considéré comme une coureuse ou quelqu’un qui est atteint du « virus du coureur ». Mais tout cela a changé lorsque j’ai offert de travailler comme bénévole lors de la légendaire course Tamarack lors du weekend de course d’Ottawa en 2015. Les gens applaudissaient, une musique entraînante jouait et il y avait énormément de diversité parmi la foule. C’était la communauté cachée de la course à pied qui semblait toujours m’attirer. Deux ans plus tard, à l’occasion du 150e anniversaire du Canada, j’ai terminé une course de 10 km avec mon cousin. Dans cette première manche, ce qui a fait la plus grande différence pour moi, c’est l’atmosphère. C’était certainement la meilleure source d’adrénaline que je pouvais avoir.

Continuer la lecture de « Je l’ai complété ! »

Marathon du lac Maggiore

par Karen Warrendorf and Steve Mattina

Le lac Maggiore dans le nord de l’Italie est un terrain de jeu pour les riches et les personnes célèbres et un endroit vraiment magnifique à visiter. Sur le versant sud des Alpes aux sommets enneigés, le lac Maggiore (qui signifie « majeur » ou « grand ») est le deuxième plus grand lac d’Italie. Le climat étant doux toute l’année, la région est recouverte d’une végétation méditerranéenne et offre des conditions idéales pour la course à pied. En novembre 2018, nous avons eu la chance de nous y rendre pour le marathon Sportway du lac Maggiore. Nous nous sommes envolés pour l’aéroport de Milan Malpensa et, avec une conduite en automobile facile en moins d’une heure, nous sommes arrivés à Stresa. Continuer la lecture de « Marathon du lac Maggiore »

Prêt à participer à un événement de course

par John Stanton

Si vous êtes intimidé à l’idée de participer à une course, ne le soyez pas. Les fins de semaine de course sont conçues pour offrir quelque chose à tout le monde : coureurs et marcheurs, jeunes et vieux, débutants et expérimentés, soit élite ou à l’arrière du peloton.

S’inscrire à une course renforcera votre motivation et vous fournira un objectif concret et un facteur temps. Vos parcours d’entraînement auront une orientation et une énergie renouvelée. La course améliore votre forme physique et vous aide à apprendre à courir plus efficacement dans une zone inconfortable. Pensez-y comme un entraînement de vitesse déguisé!

Continuer la lecture de « Prêt à participer à un événement de course »

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la course… sans jamais oser le demander

par John Stanton

En course à pied, il y a beaucoup de petites choses inattendues qui peuvent apparaître sur un parcours d’entraînement ou dans une course. Si vous vous interrogez sur quelque chose, demandez, peu importe combien ceci peut vous sembler idiot ou embarrassant. J’aime rencontrer des coureurs lors d’expositions et répondre à des questions insolites telles que :

Comment puis-je me débarrasser d’un point de côté ?
En règle générale, les crampes latérales ou « points » redoutables indiquent que vous courez trop vite ou trop loin pour votre niveau actuel de condition physique, ce qui fait que votre diaphragme travaille trop intensément. Pour atténuer un peu l’inconfort, ralentissez votre allure, restez détendu, et concentrez-vous à pincer les lèvres et à expirer pleinement à chaque respiration.

Continuer la lecture de « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la course… sans jamais oser le demander »

La science de l’invariabilité des blessures

par Dr. Reed Ferber, Ph.D. CAT(C)

Dans mon dernier article, je décrivais à quel point la rotation de plusieurs chaussures et de participer à des activités d’entraînement polyvalent sont deux stratégies qui réduisent le risque de blessure, en augmentant la variabilité des charges appliquées à votre corps. Ici, nous poursuivrons cette discussion et vous proposerons des stratégies pour vous aider à réduire votre risque de blessure, sur la base de recherches biomécaniques.

 Mon groupe de recherche a introduit pour la première fois le concept de variabilité de foulée en foulée comme indicateur d’une blessure à la course à pied il y a près de 10 ans. Nous avons démontré que lorsqu’un coureur a une force musculaire réduite au fessier moyen (les muscles du côté de la hanche), votre genou n’est pas correctement contrôlé lorsque vous courez. Par la suite, la faiblesse conduit à une variabilité accrue et à un schéma de fonctionnement imprévisible. Par exemple, le genou peut légèrement s’affaisser vers l’extérieur lors d’une foulée et vers l’intérieur pour la suivante. Cependant, une fois que ces muscles sont plus robustes, un schéma plus prévisible et une réduction de la variabilité de foulée en foulée sont observés, de sorte que votre corps sait à quoi s’attendre lors de la prochaine foulée.

Continuer la lecture de « La science de l’invariabilité des blessures »