Course de l’Église en Islande

Share

par Rebecca Maybury

Comme la plupart des lecteurs l’auront compris,les coureurs ont une définition légèrement déformée du mot « vacances ». C’est pour cette raison précise que j’étais éveillé plusieurs heures avant le lever du soleil le lendemain de Noël, et que j’étais sur le point de participer à une course de 14,5 kilomètres autour de Reykjavik, en Islande pendant nos vacances familiales.

Dans un esprit d’inclusion, j’avais invité toute la famille à me rejoindre, mais un seul a manifesté le moindre enthousiasme. Alors que les autres membres de la famille récupéraient des excès de table des derniers jours, mon cousin Matthew et moi avons traversé la toundra islandaise gelée dans notre voiture de location. Destination : Seltjarnarneskirkja, une église située au sommet d’une colline à la périphérie de la capitale.

Depuis le début des années 2000, Trimmklúbbur Seltjarnarness – le plus ancien club de course en Islande – a établi une tradition du lendemain de Noël sous la forme de leur Kirkjuhlaup (« La course de l’Église »). Pendant que la ville est endormie, ceux et celles qui sont toujours capables physiquement et désireux de faire de l’exercice modéré enfilent leur équipement de course hivernal hautement visible pour une visite de la petite ville à la course. Cette course gratuite de 14,5 km a pour mission de passer devant 14 églises, chapelles et lieux de culte, avant de retourner à Seltjarnarneskirkja pour du chocolat chaud et des biscuits.

Le ministre Sr. Bjarni Þór Bjarnason a lancé les festivités avec une brève salutation et un hymne. À la fin du dernier accord, la congrégation de chanteurs se transforma en une ruée de coureurs et s’engouffra dans les rues glacées vers le centre-ville.Les arrêts comprenaient l’imposante Halgrímskirkja et la cathédrale de Reykjavik du XIXe siècle, mais certains occupaient un créneau un peu plus pointu : comme la chapelle de Fridrik (qui a fondé Valur FC, une équipe de football locale) ainsi que le département de théologie de l’Université d’Islande. Pour approfondir encore plus le concept, nous avons visité un terrain qui verra un jour la construction d’un temple dédié aux dieux nordiques Odin et Thor.

Au début, le Kirkjuhlaup était un petit événement réservé exclusivement aux membres du club, mais depuis 2010, il est ouvert au public et la participation augmente chaque année. Lors de la dernière édition, il y avait près de 500 participants, dont le président islandais lui-même !

La Course de l’Église mérite d’être retenue si jamais vous vous trouvez dans la capitale islandaise à Noël, en particulier si votre définition des vacances est similaire à la mienne !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.