Le charme de courir en solitaire

Share

par John Stanton

Certains coureurs aiment courir seuls et décriront avec sérieux l’effet thérapeutique qu’ils ressentent. Si vous n’avez jamais pratiqué la course en solo, vous pouvez vous poser des questions telles que : est-ce que j’aurai l’impression de courir plus longtemps ? Et si je me sens tout seul ou seule ? Vais-je m’ennuyer ? Avant de vous lancer seul, voici un résumé des effets positifs qu’une course indépendante peut avoir sur vous.

Améliorer votre humeur.

La sensation d’euphorie ressentie pendant l’exercice est généralement attribuée aux endorphines, qui masquent la douleur et produisent une sensation globale de bien-être. Les scientifiques pensent que la course à pied augmente la sécrétion de neurotransmetteurs qui régulent nos émotions et notre humeur. Un autre bonus est le sentiment de maîtrise que l’on éprouve en terminant la course — c’est valorisant de savoir que vous avez fait quelque chose de positif pour votre santé physique et mentale.

Rechargez vos batteries.

Même les journées où vous devez vous forcer pour passer le seuil de la porte, vous reviendrez avec un enthousiasme et une énergie renouvelés. Cette sensation de renouveau peut vous soutenir tout au long de la journée, vous donnant la possibilité de demeurer calme et d’évaluer intelligemment les situations potentiellement stressantes.

Gérer le stress.

Une course en solo ne doit pas nécessairement porter sur le rythme ou la distance — elle peut simplement être un moyen de prendre soin de soi et de prendre une pause pendant une journée bien occupée. Traitez-la comme une séance de « méditation en mouvement » et concentrez-vous simplement sur le moment. Cela augmentera naturellement la température de votre corps et décontractera vos muscles hypertendus. Vous ressentirez également un sentiment de contrôle accru sur votre vie, car vous seul pourrez choisir l’itinéraire, le rythme et la distance.

Libérez votre esprit.

Lorsqu’on demande aux gens à quoi ils pensent pendant une course en solitaire, une réponse typique est : « à rien ». La solitude tranquille offre une échappatoire de votre routine trépidante de travail et de responsabilités familiales qui est appréciée. La course vous donne un peu de « temps pour moi » bien nécessaire et vous distrait temporairement des soucis de la journée. L’effort physique vous aide également à dormir plus profondément, vous serez donc mieux équipé pour relever les défis du lendemain.

Trouver des solutions aux problèmes

Les activités aérobiques (comme la course à pied) aident à stimuler le côté intuitif et créatif de votre cerveau, inspirant une pensée innovante et une résolution de problèmes plus efficace. En fait, si votre esprit se prend à suivre une ligne de pensée particulière, vous pouvez arriver à votre destination en étant surpris du temps qui s’est écoulé ou du nombre de kilomètres parcourus.

Faire le point.

En absence des conversations habituelle que vous avez vos amis coureurs, vous constaterez peut-être que vous faites plus attention à votre environnement. Profitez des paysages naturels qui vous entourent. Respirez profondément en regardant le vaste ciel bleu. Prenez quelques instants pour exprimer votre reconnaissance de pouvoir être présent ici, que votre corps soit en bonne santé et suffisamment en forme pour le faire. N’oubliez pas qu’il y en a d’autres qui n’ont pas cette opportunité. Courir en solo vous donne le temps de réfléchir à la chance que vous avez.

Profitez des jouets de hautes technologies.

Si le bruissement des feuilles à travers les arbres n’est pas votre genre de divertissement, mettez vos écouteurs intra-auriculaires et appuyez « jouer » sur une émission sur balado ou une liste de lecture de musique tempo. Cela peut aussi être l’occasion de mieux connaître le fonctionnement d’un partenaire d’entraînement électronique : votre montre GPS. Exploitez ses fonctions de rythme et d’intervalle pour recevoir des bips encourageants pendant la course.

Si vous courez habituellement avec un groupe, vivez une nouvelle expérience en courant en solo. Il est possible que vous découvriez une activité encore plus agréable que vous l’aviez imaginé.

 



John Stanton est le président et fondateur du Coin des Coureurs. Il est l’auteur de 10 livres sur la course, la marche et la mise en forme en famille.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.