Une approche d’entraînement à objectifs multiples

Share

par John Stanton

Pour tirer le meilleur parti de votre entraînement, vous devez vous fixer un objectif ultime, suivi de plusieurs objectifs plus modestes. Votre objectif ultime pourrait être de courir une course que vous avez choisie, mais avant cela, vous devez d’abord vous entraîner de façon régulière.

Ça peut être utile de participer à des courses plus petites avec de courtes distances pour vous tester en cours de route. Plusieurs coureurs vous diront que la vraie récompense réside dans lentraînement et non pas de la course elle-même.

Kris Acker


Vos objectifs peuvent être qualitatifs ou quantitatifs. Un objectif qualitatif à long terme pourrait consister à
intégrer le conditionnement physique à votre routine quotidienne. Un objectif quantitatif à long terme pourrait être de gérer une course avec une destination spécifique.

Fixez-vous des objectifs à court terme vous permettant de savourer certaines de vos récompenses d’entraînement. Votre premier objectif pourrait être de courir sans arrêt pendant 20 minutes. Vous pouvez également viser à courir pendant 30 jours sans vous blesser, ce qui vous obligera à écouter votre corps.

Votre programme comprendra cinq types d’objectifs :

  1. Un objectif quotidien : sortir tous les jours pour courir.
  2. Un objectif d’acceptation de soi pour que vous admettiez que le conditionnement physique fait partie de votre style de vie quotidien.
  3. Un objectif de performance pour une saison. Cela peut être un objectif de distance (comme courir un 10 km) ou un objectif de temps (comme courir un 10 km en moins de 50 minutes).
  4. Un objectif personnel ou un objectif défini pour une saison, ce qui vous motivera à continuer à vous entraîner tout au long de l’année. Consacrez votre année à la mémoire d’un être cher ou tentez de prouver que vous pouvez faire quelque chose que d’autres croient que vous ne pouvez réaliser.
  5. Un objectif de rêve — une grande course ou une distance qui semble légèrement hors de portée, mais réalisable.


Si vos objectifs sont intelligents et réalistes, vous aurez plus de chances de réussir et d’éviter de vous décourager au cours de votre entraînement. Pour vous aider à vous évaluer et à vous motiver, commencez à écrire un journal. Un journal quotidien renforcera vos progrès vers vos objectifs individuels. Le fait d’écrire vos séances d
’entraînement et d’évaluer la qualité de l’effort fourni procure un plaisir particulier.

Dans votre journal, enregistrez des données pertinentes sur la course, telles que votre distance, votre itinéraire et le type d’entraînement (par exemple, collines, longue distance lente, vitesse, fartlek, etc.). En outre, prenez des notes personnelles sur ce que vous avez ressenti pendant et après la course. Par exemple, quel était votre niveau de stress ce jour-là? Avez-vous commencé lentement, mais terminé en puissance? Était-ce la première fois que vous couriez avec une nouvelle paire de chaussures? Y a-t-il eu des conditions météorologiques inhabituelles? Ces détails permettent de raconter l’historique de votre parcours d’entraînement.

Assurez-vous de suivre votre entraînement et d’évaluer votre programme et vos objectifs en fonction de vos progrès et des autres aspects de votre vie. Utilisez votre journal pour documenter toute modification de votre situation et les modificationsque vous avez apportésà vos objectifs à court et à long terme.

N’oubliez pas que parfois, votre objectif quotidien sera d’avoir une journée de repos. Le repos permet à votre corps de se rebâtir et de se renforcer. Vous avez besoin de 48 heures pour récupérer d’un entraînement intensif alors vous devriez l’incorporer à chaque partie de votre programme d’entraînement.

La définition d’objectifs sportifs, la discipline de suivi d’un programme discipliné et l’enregistrement de vos progrès auront un impact sur d’autres aspects de votre vie. Les études continuent de démontrer que les personnes physiquement actives ont tendance à adopter une attitude plus positive face aux défis, à avoir plus d’énergie et à mieux manger. Ces avantages supplémentaires et ces sentiments d’amélioration de la santé sont quelques-unes des raisons pour lesquelles les coureurs deviennent très motivés au fil du temps.

Enfin, souvenez-vous que les objectifs sont personnels, ne vous inquiétez donc pas de ce que les autres visent. Votre mission est de rivaliser avec vous-même.

 

 

 


 

John Stanton est le président et fondateur du Coin des Coureurs. Il est l’auteur de 10 livres sur la course, la marche et l’activité physique en famille.

 

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.