La science de la prévention des blessures

Share

par le Dr Reed Ferber, Ph.D. CAT(C)

Je suis toujours heureux de constater que des recherches sur la prévention des blessures soient publiées et j’ai pensé résumer certaines des découvertes les plus récentes sous format de conseils pratiques.

Une revue systématique récente et une méta-analyse ont été réalisées pour déterminer les meilleures stratégies de prévention des blessures. Vingt-cinq études différentes ont été sélectionnées, qui ont abouti à l’analyse de 26 610 athlètes ayant subi 3 464 blessures. Une découverte surprenante dans les données recueillies était que l’étirement ne présentait aucun effet protecteur, que l’étirement ait été réalisé soit avant ou soit après l’exercice. D’autre part, l’entraînement musculaire était protecteur et réduisait d’environ un tiers les blessures sportives. Ces auteurs sont allés plus loin et ont suggéré que les blessures dues à la surutilisation, telles que celles subies par les coureurs, pourraient être réduites de près de moitié si un programme d’entraînement musculaire régulier était associé à un type d’entraînement polyvalent.

Dans une autre étude, un groupe de chercheurs luxembourgeois a examiné si la rotation des chaussures de course pouvait réduire le risque de blessure. C’était une étude de 22 semaines où ils ont suivi 264 coureurs récréatifs. Dans l’ensemble, 33 % des coureurs ont subi une blessure, ce à quoi on pourrait s’attendre d’après les recherches antérieures.

Fait intéressant, ils ont constaté qu’ils avaient deux sous-groupes de coureurs en ce qui concerne le nombre de chaussures qu’ils utilisaient : 116 coureurs ont parcouru 91 % de leur kilométrage avec la même chaussure et totalisaient en moyenne 1,3 paire pendant les 22 semaines de formation. L’autre groupe était constitué de 148 coureurs qui ont parcouru 58 % de leur kilométrage dans la même chaussure, mais qui ont eu une moyenne de 3,6 paires et qui ont effectué une rotation de ces chaussures chaque semaine. Ce deuxième groupe de coureurs à chaussures multiples présentait en fait un risque de blessure réduit de 39 % par rapport à ceux ne disposant que de 1,3 paire de chaussures au cours de leur entraînement. Le message à retenir ici est donc que la rotation de plusieurs paires de chaussures peut aider à réduire le risque de blessure.

Ces auteurs ont également signalé que l’entraînement polyvalent avait entraîné une réduction de 25 % du risque de blessure. En d’autres termes, les coureurs qui passent plus de temps à pratiquer d’autres sports, mais conservent leur kilométrage hebdomadaire pendant moins de jours de course, risquent moins de se blesser. Cette constatation est conforme à la première étude systématique et à la méta-analyse dont j’ai parlé et suggère fortement que vous devriez inclure l’entraînement polyvalent, en particulier l’entraînement musculaire, dans votre programme d’entraînement hebdomadaire.

Les exemples décrits ci-dessus démontrent que la rotation des chaussures et la participation à des activités d’entraînement polyvalent sont des stratégies susceptibles d’accroître la variabilité des charges appliquées sur votre corps. Je parlerai davantage de ce concept dans mon prochain article et de certaines de nos recherches sur la variabilité.

Enfin, plusieurs études publiées récemment indiquent que si vous vous êtes récemment remis d’une blessure liée à la course, le risque de subir une autre blessure augmente de 72 %. Il est donc essentiel de déterminer la cause fondamentale de la blessure, en particulier si le traitement a été uniquement axé sur la réduction de la douleur. Nos recherches nous ont appris que la détermination de la cause fondamentale d’une blessure est un problème très complexe, mais il a été prouvé que le fait de posséder plusieurs paires de chaussures, d’améliorer la force musculaire et de participer à des activités d’entraînement polyvalent est un aspect important d’un programme de prévention des blessures.

 

 

 


Le Dr Reed Ferber est directeur de la Running Injury Clinic, un chef de file mondial de la recherche sur la course et de la technologie d’analyse 3D de la démarche. Pour plus d’informations, visitez le site www.runninginjuryclinic.com.

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.