Liste d’écoute de Kristi York

Share

C’est avec un air un peu penaud que je reconnais que je suis trop vieille pour écouter de la musique pop chantée par des adolescents. Malheureusement, il n’y a tout simplement rien aujourd’hui qui fait tourner mon moteur de course que de réécouter des garçons au visage frais et aux cheveux hérissés des années 1990. Je remplis mon iPod de leurs chansons entraînantes et je me laisse aller à la nostalgie débridée des adolescentes. Alors, continuez à lire si vous avez eu le coup de foudre pour Nick Lachey de 98 Degrees ou si vous vous souvenez des trios éphémères connus sous les noms de 3Deep et Tony Toni Toné.

New Kids on the Block (NKOTB) – “Step by Step”, 1990
Alors que leur précédent album « Hangin Tough »avait certainement « The Right Stuff », c’est la chanson qui me fait jouer du violon aérien en courant.

Boyz II Men – “Motownphilly”, 1991
Ces crooners R & B n’ont pas gagné quatre (IV) Grammy par hasard. Bien qu’ils soient bien connus pour les chansons d’amour, celle-ci est dynamique et (selon eux) « pas trop dure, pas trop douce ».

Marky Mark and the Funky Bunch – “Good Vibrations”, 1991
Après sa brève carrière musicale, Mark Wahlberg et ses abdos très médiatisés apparurent dans les films, y compris le film sur la course à pied « Patriots Day ».

Color Me Badd – “All 4 Love”, 1991
Ces gars à la voix élevée n’ont évidemment pas accordé la priorité à l’orthographe. Ils étaient essentiellement le succès d’un jour.

Take That – “Take That and Party”, 1992
C’est une bonne chose que ce petit groupe britannique (avec le chanteur soul Gary Gramlow et le rebelle Robbie Williams) ait des rythmes de danse contagieux, car leurs paroles ne valaient pas grand chose.

Kris Kross – “Jump”, 1992
Mac Daddy et Daddy Mac seront flattés que vous vous souveniez d’eux et de leur pantalon portés à l’envers.

Hanson – “Mmmbop”, 1997
Jouez cette chanson lors de votre prochaine course et vous serez tellement occupé à essayer de déchiffrer leur baragouinage que vous ne remarquerez pas la distance supplémentaire que vous avez parcourue.

Savage Garden – “I Want You”, 1997
Vous souvenez-vous de ce groupe ? Vous allez vous en souvenir si je chante : « Oh, je te veux, je ne sais pas si j’ai besoin de toi, mais oh, je dois le savoir. ».

Five (5ive) – “Everybody Get Up”, 1998
Vous devez vraiment consulter les archives de boyband pour trouver ces garçons-là, mais les voilà qui vous demandent (et à tous les autres) de vous mettre debout, et maintenant.

The Moffatts – “I’ll Be There for You”, 1998
C’était un groupe canadien composé de quatre frères (un plus âgé, plus des triplés). Ils étaient jeunes et écœurement mignon.

Backstreet Boys (BSB) – “Larger Than Life”, 1999
Ces gars-là ont créé tellement de succès hautement explosif que vous ne pouvez vraiment pas vous tromper. Historiquement, aucun membre des boyband a été autant photographié que Nick Carter.

Ronan Keating of Boyzone – “Lovin’ Each Day”, 2000
Vous serez tout simplement incapable de vous empêcher de gigoter au son de cette chanson haletante à débit rapide interprété par un autre groupe canadien.

soulDecision – “Faded”, 2000
Vous serez tout simplement incapable de vous empêcher de gigoter au son de cette chanson haletante à débit rapide interprété par un autre groupe canadien.

NSYNC – “Bye Bye Bye”, 2000
NSYNC et BSB étaient l’équivalent boyband de Coca-Cola et de Pepsi. Ma sœur et moi avons adoré la vidéo de cette chanson, où Justin Timberlake et ses musiciens sont branchés sur des cordes de marionnettes.

NKOTBSB – “Don’t Turn Out the Lights”, 2011
Toute chanson co-interprétée par deux des plus grands groupes de musiciens boyband des années 90 est un incontournable. Vous devinerez à peine que ça date d’une décennie (ou deux).


 



Kristi York est la rédactrice en chef du magazine Running Room et une rédactrice à la pige. Plusieurs de ses publications peuvent être trouvées sur Twitter @ KristiYork19

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.