Choisir la bonne chaussure

Share

Vous savez peut-être déjà qu’il existe trois catégories de chaussures de course à pied : le neutre, la stabilité et le contrôle du mouvement. Une chaussure de course neutre est conçue pour fournir un amorti et moins de contrôle du pied par rapport à sa contrepartie de contrôle de mouvement. Une chaussure de stabilité a un composant de matériel de contrôle de la pronation, qui est généralement placé près du milieu ou de la voûte de la chaussure. Une chaussure de contrôle du mouvement fournit généralement une quantité importante de contrôle de la pronation et comporte souvent un type de matériau indéformable, tel qu’une partie en plastique, placé sur le bord arrière extérieur de la chaussure. Tout cela est bon à savoir, mais quelle est la science qui permet de conseiller un coureur à choisir la bonne chaussure ?

Toute méthode utilisée pour recommander la bonne chaussure au coureur individuel est généralement basée soit sur l’optimisation des performances ou soit sur la réduction du risque de blessure. Dans l’ensemble, très peu d’études ont été publiées et les résultats ont démontré que le fait de courir dans les trois types de chaussures ne provoquait pas de changement constant dans la biomécanique du pied, de la cheville ou de la jambe. En d’autres termes, le simple fait de changer de type de chaussure a peu d’influence sur la qualité de votre course et de vos performances. En outre, une vaste étude militaire a montré que la prescription de chaussures à base de forme plantaire (le bas du pied) ne permettait pas de réduire le nombre de blessures entre le groupe de traitement et le groupe de contrôle pendant l’entraînement de base.

Il est important de comprendre que les recherches précédentes impliquaient des méthodes très simplistes pour essayer de faire correspondre les chaussures à chaque athlète. L’utilisation de la forme de l’empreinte du pied lorsqu’elle est mouillée (également appelée « test humide ») a une validité scientifique minimale. De même, l’utilisation d’une seule caméra vidéo pour enregistrer le sujet sur un tapis roulant présente peu d’intérêt. Depuis 1995, de nombreuses études ont relevé une erreur pouvant atteindre 200 % lorsque l’on essaye de mesurer les angles biomécaniques avec une seule caméra, par rapport à la norme de la capture de mouvement 3D. Deux de nos récentes études de recherche vérifient ces résultats et démontrent une surestimation de l’angle de pronation du pied de 20 % à 140 % avec l’utilisation d’une seule caméra. Alors, ne vous laissez pas berner par les magasins qui annoncent des approches « haute technologie » pour aider dans le choix de la chaussure en vous filmant sur un tapis roulant.

Si un magasin utilise une seule méthode (même une technologie de pointe) pour déterminer la chaussure qui vous convient le mieux, allez ailleurs. Recherchez une boutique de course spécialisée qui utilise une approche globale pour déterminer la chaussure qui vous convient. Je suis un partisan de longue date de la façon dont le Coin des Coureurs aborde l’ajustement de la chaussure (et je maintiendrais cette affirmation même si je n’écrivais pas pour leur magazine). Certes, le processus de prise de décision que nous avons développée dans le cadre de notre technologie 3D GAIT est basé sur des années de recherche et utilise un équipement de pointe, mais il est en réalité calqué sur l’approche du Coin des Coureurs. Bon nombre de facteurs sont pris en considération : la position debout, les mouvements biomécaniques, les tests fonctionnels (c.-à-d. La fente), l’usure distincte de vos chaussures existantes et le confort de vos chaussures actuelles. Tous ces éléments sont réunis pour permettre de décider quel type de chaussure vous conviendra le mieux.

Il est intéressant de noter que de bonnes études suggèrent fortement que plus vous percevez que vos chaussures sont confortables, mieux vous allez courir en les portant, quel que soit leur type. Tout d’abord, laisser le personnel du magasin vous guider vers une catégorie de chaussures appropriée, sur la base d’une analyse complète comme décrite ci-dessus. Ensuite, choisissez les chaussures qui vous conviennent le mieux. Bonne course !

 

 


Dr. Reed Ferber est le directeur de la clinique de blessures  de course, un leader mondial en recherche liée à la course à pied et en technologie d’analyse de la marche. Il est aussi professeur aux facultés de kinésiologie et de soins infirmiers à l’université de Calgary.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.