Course de l’Armée du Canada

Share

photos et article par Phil Marsh

Une fois de plus, la région de la capitale canadienne a accueilli plus de 20 000 coureurs et marcheurs à la course annuelle de l’Armée du Canada. Cette année, les festivités du week-end ont présenté des défis particuliers : trois tornades ont touché la région, causant des dégâts considérables et des pannes de courant. Comme le font les Canadiens en temps de crise, les gens ont réagi en créant des pages de collecte de fonds et en donnant de l’argent, des vêtements, des meubles et de la nourriture aux personnes touchées.

Cette année, la bataille d’Ortona a été reconnue par le Défi Ortona, dans lequel les participants ont participé au 5 km et au 10 km. Cette nouvelle épreuve a rejoint le célèbre Défi du commandant de 5 km, suivi du 21,1 km.

Le jour de la course, le ministre de la Défense, Harjit Saijan, le maire Jim Watson et le chef d’état-major de la Défense, Jonathan Vance, se sont joints à John Stanton pour accueillir les participants blessés et malades à chaque épreuve. Un ancien combattant de la bataille d’Ortona âgé de 98 ans, qui a insisté pour participer à sa course en fauteuil roulant avec sa famille, est une entrée notable. Le traditionnel coup de canon a donné le coup d’envoi et tout le monde s’est élancé sur les routes d’Ottawa et de Gatineau par une température idéale pour la course. Un bon répit des pluies torrentielles et des vents de tempête que la région avait connu quelques jours plus tôt.

À présent dans sa 11e année, la Course de l’Armée du Canada a permis de recueillir plus de 2,5 millions de dollars pour Sans limites, qui fournit une assistance aux soldats malades et blessés et aux familles de militaires dans le besoin. Félicitations aux participants et merci aux organisateurs et aux bénévoles. Comme le disent toujours les militaires, nous faisons tous partie d’une famille et d’une fraternité très spéciales. Cet événement nous réunit tous pour courir et célébrer nos héros, notre pays et notre liberté.

  

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.