Questions et réponses avec Simon Ong

Share

Simon a mis de côté un peu de son temps normalement dédié à son entraînement et à ses études pour l’obtention de sa maîtrise pour satisfaire son désir de répondre à vos questions. Il a commencé à courir en 2011 dans le cadre d’un parcours de perte de poids et, au fil des années, a contribué à plusieurs articles inspirants publiés dans notre magazine Running Room.

Comparez-vous maintenant au Simon « d’avant ».
Avant de courir, je ne me fixais pas d’objectifs. Je n’ai jamais été athlétique à l’adolescence et je pouvais à peine courir quelques pâtés de maisons sans me sentir épuisé. Maintenant, j’ai atteint des objectifs que je n’aurais jamais cru possibles, dont perdre plus de 20 kilos, me qualifier et courir le marathon de Boston et courir un demi-marathon en moins de 80 minutes.

Terminez cette phrase : « Ma meilleure journée c’est lorsque je me sens__________. »
Béni et gracieux. Après sept ans passés à courir, ce n’est toujours pas un sport que je trouve facile. Ma meilleure journée serait n’importe quel jour où je pourrais courir sans blessure, peu importe la vitesse.

Quel est votre objectif d’entraînement maintenant ?
J’ai la chance d’avoir reçu la confirmation de la part de deux organisations mondiales marathonienne : le marathon de Boston et le marathon de Tokyo en 2019. Au départ, j’étais hésitant à faire deux marathons à 43 jours d’intervalle, mais j’ai réalisé que c’était une opportunité unique qui se présentait.

Petit déjeuner le matin de la course :
du gruau, une banane et un café.

Décrivez votre état émotionnel pendant une longue course.
Cette citation résume bien mon état : « Le plus difficile est de franchir la porte. » Si mes jambes sont tendues, je peux choisir d’utiliser un rouleau mousse ou de faire des étirements dynamiques pour me détendre. Pour m’aider mentalement, je divise la distance en segments que je peux gérer. Pendant la course, je me concentre sur ma respiration et je pense de manière positive. Au lieu de penser à ma fatigue, je me dis combien je suis fort au moment présent.

Quel est votre plus gros investissement du côté course ?
Mes chaussures de course. Je chausse actuellement des Vaporfly 4 de Nike et ce sont des chaussures dispendieuses!

Quelles activités de course complémentaires faites-vous ?
Des étirements et des exercices dynamiques tels que les sauts de genou hauts, les bottés de pied, les cariocas et les fentes. Tout ça augmente la flexibilité de la hanche et me permet d’améliorer ma foulée.

Quel est le plus beau compliment que vous avez reçu d’un membre du Club de course ?
Mes amis avec qui je cours me disent que je les inspire. Je suis une personne ordinaire et la vérité est que sans eux et la communauté des coureurs, je ne serais pas où je suis aujourd’hui

Quels changements vos amis et votre famille ont-ils observés en vous depuis que vous courrez ?
Beaucoup sont vraiment surpris de la quantité de poids que j’ai perdus. Avant de courir, ma famille et mes amis proches m’appelaient « Big S ». Maintenant, les gens mentionnent à quel point je suis plus heureux sur les photos – je suppose que je souris davantage ces jours-ci : le sourire représente à quel point je suis béni d’avoir des amis et la famille qui me soutiennent dans cette aventure. Je continuerai à m’entraîner fort, à m’entraîner intelligemment et à profiter autant du voyage que de la destination.

 


Simon s’entraîne au Coin des Coureurs de Country Hills à Calgary. Son événement de rêve, il serait accompagné pour suivre son rythme de parcours par Eliud Kipchoge, détenteur du World Marathon Record, sur un parcours semé de musique de gospel en direct et de stations de pizza tous les 10 km. En plus de la course à pied, il aime la course de bateaux-dragons, la randonnée, le badminton et le hockey en salle. Il est infirmier de profession et poursuit actuellement des études de maîtrise en santé publique, espérant ainsi pouvoir aider d’autres personnes dans leur parcours en quête de bien-être.

Meilleurs temps de course de Simon :
17:55 – 5 km   34:45 – 10 km  1:18:11 – demi-marathon    2:55:48 – marathon

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.