Conseils d’entraînement pour le marathon d’Edmonton : hydratation

Share

Prévenir la déshydratation, particulièrement durant les chauds mois d’été, est essentiel lors des entraînements et lors des épreuves.

La transpiration épuise votre corps de l’eau et des sels. Plus vous respirez rapidement, plus vous perdez de l’eau. Lorsque votre corps manque d’eau et vous devenez déshydraté, votre volume du sang total diminue. Votre cœur doit pomper à un taux plus élevé, envoyant plus de sang à vos grands muscles de course.

La transpiration vous garde au froid et cette eau doit être remplacée ou votre performance sera affectée. Pour chaque 15 minutes de course, buvez à peu près 1 tasse de l’eau.

Mettez une bouteille d’eau dans votre sac. Buvez de l’eau avant de courir et durant la course. Gardez une bouteille d’eau portable sur la table, dans votre voiture et sur votre table de chevet. L’eau contribue à calmer votre appétit, vous aide à dormir mieux et vous aide à limiter vos calories, augmenter vos niveaux d’énergie et améliorer votre mémoire !

Pour vous aider à rester au frais, courez dans les sentiers et protégez-vous du soleil chaque fois que possible. N’oubliez pas de boire de l’eau durant les jeux pluvieux car votre corps peut toujours commencer à se déshydrater.

 

Etes-vous inscrit au Marathon d’edmonton ? inscrivez-vous aujourd’hui !

 

 

Pour d’autres conseils sur l’entraînement, cliquez ici !

John Stanton est le président et le fondateur du Coin des Coureurs. Il est l’auteur de 10 livres sur la course à pied, la marche et le conditionnement physique familial.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.