Karen Lacey / St. John’s, NL

Share

Je n’ai jamais pensé que j’aurais l’occasion de courir régulièrement, et encore moins comme une entraîneuse !
J’ai reçu un diagnostic de la maladie de Chrohn a l’âge de 18 ans et je ne croyais pas être capable de courir. Mais en 2006, ma mère (une entraineuse chez le Coin des Coureurs) a couru son premier marathon en Irlande et cet événement m’a inspiré d’essayer le sport. Au début, c’était difficile pour moi de courir pendant 1 minute puis marcher, mais je pensais : “Si elle y est arrivée, moi aussi, je peux y arriver’’. L’année subséquente j’ai couru ma première course – le Tely 10, et je ne l’ai jamais regretté.

Mes amis m’ont fort encouragé de demander le Coin des Coureurs s’ils requièrent un entraîneur et comme par hasard, ils cherchaient un entraîneur pour leur programme d’entraînement spécifique aux femmes. Depuis, j’ai dirigé plusieurs programmes de course y compris des programmes Apprendre à Courir et des programmes de 5 et 10 km (que je dirige depuis 3 ans). Pendant cette période, j’ai aussi accompli plusieurs objectifs personnels. J’ai complété plusieurs demi marathons, y compris le marathon Cape to Cabot de 20km et j’ai couru un marathon complet.

J’ai eu des occasions extraordinaires de travailler avec le Coin des Coureurs. Je suis l’ambassadrice du programme Run4It pour la Course pour les Femmes PHARMAPRIX. AIMEZ. VOUS depuis 2 ans, et je siège au comité de planification pour le Dialysis Dash à St. Johns. Dans ma vie professionnelle, je suis la coordinatrice de développement pour la Fondation canadienne des maladies inflammatoires de l’intestin (FCMII) à Terre-Neuve et j’organise actuellement une course bénéfice en leur nom. Sans doute, je sais que le Coin des Coureurs et notre communauté sera là du début à la fin.

La course à pied m’a introduit à une communauté inspirante et passionnante et je suis tellement reconnaissante de ce fait. Mon objectif en tant qu’entraineuse et d’aider les gens atteindre leurs objectifs, tout en s’amusant. J’ai récemment adopté la philosophie : personne ne devrait courir seul. On s’encourage et on ne se laisse pas tomber. Les participants de mon programme d’entraînement me décriront probablement comme bruyante et passionnée.

Chaque personne dans mes programmes doit être prêt à donner des 5 à leurs coparticipants et doit fêter chaque jalon avec un gros sourire ! Je ne veux pas que les personnes « fassent » simplement le programme, je veux entendre qu’ils s’amusent ! Entendre les mots «je l’ai fait ! » d’un participant me rend heureux, et je suis reconnaissante d’avoir pu contribuer à leur succès.

J’ai toujours hâte à ces séances, et j’adore rencontrer de nouveaux coureurs ! Je commence chaque session avec cette citation : Si on n’est pas contesté, on ne peut pas changer. A mon avis, cette citation décrit la course – et la vie – parfaitement.

Photo: Karen (au centre) avec des participants du programme de 10km
Crédit photo: Gerry Mayo

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.