Je n’aime pas la course

Share

Je n’aime pas la course. Voilà, je l’ai dit finalement…et dans un magazine de course à pied par surcroît. Pourquoi choisirais-je de partager cette pensée dans un tel magazine? Cette publication est remplie d’histoires inspiratrices de personnes qui ont relevé le défi en courant ou marchant au lieu de céder à leurs mauvaises habitudes et qui ont ensuite trouvé de sens à leur vie.

C’est une collection d’histoires optimistes qui sont là pour vous motiver à penser « s’il a pu réussir…je peux réussir aussi »

Mais alors pourquoi déteste-je la course?

Permettez-moi d’expliquer:

Une année, je suis allé à Banff pour encourager mes amis lorsqu’ils participaient au Melissa’s Road Race. J’observais des gens franchir la ligne d’arrivée avec d’énormes sourires sur leurs visages, puis j’ai tourné à mon beau-frère en lui disant que je voulais courir une course de 10km la prochaine année. Sa réponse? « Pourquoi pas ». Je me suis inscrit à l’événement du septembre au cours des mois d’hiver. J’avais plein de temps pour me préparer, et je ne m’inquiétais pas mais je savais qu’un bon program d’entraînement était indispensable (j’oublie souvent de respirer durant les activités sportives) …

J’ai commencé mon programme en courant pendant 1 minute et marchant pendant 2 minutes sur une boucle de 2.3 km près de ma maison, en ajoutant plus de minutes de course avec chaque nouvelle session. Ce n’était pas plaisante. Lorsque je courais, je pensais sans cesse à autre chose. Je continuais de m’entraîner par crainte de l’échec. Eventuellement, j’étais capable de courir 5km en utilisant la méthode 10 :1. Je ne recommanderais vraiment pas cette méthode pour une course de 10km…

Le jour de la course est arrivé et pour faire bref, j’ai terminé la course avec un temps de 55 :21, un numéro qui ne me quittera jamais. Pour fêter, je me suis couché sur le terrain quelque part derrière les foules enthousiastes. Ayant réalisé mon objectif de terminer une course de 10km, j’ai juré de continuer de courir régulièrement. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Depuis ce jour-là…il y a 14 ans, je me suis inscrit à plusieurs événements de course, mais je ne cours pas régulièrement au moins que je ne m’entraîne pas pour une course. Pourquoi ? veuillez-vous reporter à la première phrase de cet article.

Je tiens à dire que certains gens trouvent que la course est une activité qu’ils aiment faire régulièrement. Je suis profondément consciente des bienfaits de la course à pied. Lorsque je m’entraîne, je perds un peu de poids, je deviens plus énergisée et je me sente en meilleure santé.

S’il est vrai que je n’aime pas la course à pied, il semble que ce sport me fait du bien. Maintenant, excusez-moi, j’ai un entraînement à commencer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.