Il n’y a rien de mal à regarder en arrière

Share

par Kelsey Davidson

Dernièrement, j’ai lu de nombreux articles et publications sur les réseaux sociaux qui parlaient d’aller de l’avant et de ne jamais regarder en arrière. Je suis ici pour me rebeller contre cette mentalité et suggérer que regarder en arrière peut être une bonne chose.

Votre vie s’est peut-être accélérée à un rythme incontrôlable, au point de vous demander : « Qu’ai-je fait hier? ». Vous avez reçu le message que ralentir, faire une pause ou regarder en arrière entraverait votre réussite. Mais c’est exactement le contraire. C’est pourquoi je vous demande de regarder en arrière.

Jenifer Sander Photography

Comment pouvez-vous célébrer vossuccès sans célébrer la détermination que vous avez démontrée pour y arriver? Comment pouvez-vous apprécier l’engagement que vous avez pris sans regarder en arrière sur ces longues courses matinales ou les répétitions du soir sur les collines? Comment apprécier franchir la ligne d’arrivée, si vous ne pouvez pas vous rappeler les difficultés que vous avez surmontées durant l’entraînement?

 Par exemple, vous souvenez-vous de ces courses à 6 h le matin en hiver? Ils étaient difficiles, je sais qu’ils l’étaient! Mais deviner quoi? Ils vous ont appris quelque chose. Ils vous ont appris la signification d’engagement et devolonté de réussir. Vous vous souvenez lorsque vous poussiez la poussette pendant que votre tout-petit fait la sieste? Vous avez démontré que vous le méritiez bien et vous avez prouvé que vous pouvez être un parent en bonne santé et en forme.

 Au lieu de compléter chaque séance d’entraînement sans regarder en arrière, regardez les leçons que vous avez apprises. Regardez en arrière et célébrez les obstacles que vous avez surmontés. Regardez en arrière et appréciez l’altitude que vous vous êtes donnée. Vous êtes où vous êtes parce que vous avez cru en vous-même. Vous ne l’avez peut-être pas réalisé jusqu’à présent, mais le moment est venu de reconnaître vos efforts et leur impact.

 

Moyens pour y parvenir

Voici 3 pratiques pour vous aider à regarder en arrière :

 1. Tenez un journal de conditionnement physique.
Après chaque séance d’entraînement, prenez quelques notes sur les personnes avec qui vous étiez, ce que vous avez fait, ce qui vous a plu, ce qui était brutal. Écrivez-le dans un journal ou notez-le sur votre téléphone. Jaime réviser mes notes pour constater que lorsque j’ai commencé avec deux séries d’escaliers, j’ai senti que mes jambes étaient en feu et que j’en fais maintenant huit et que je pourrais continuer encore plus longtemps!

 2. Vérifiez vos données statistiques une fois par mois.
Il n’ya pas de mal à regarder en arrière et consulter les données de votre entraînement musculaire ou cardio pour évaluer où vous en êtes. Cela peut flatter votre ego et vous motiver à compléter la prochaine séance d’entraînement.

 3. Célébrez vos progrès.
Fixez depetits objectifs à l’intérieur de votre objectif principal et célébrez-les. Prévoyez une journée de repos pour récompenser votre âme, votre corps et votre esprit. Prévoyez de célébrer, ne sautez pas cette étape et assurez-vous que ça en vaille la peine.

 

 


Kelsey Davidson est une coach de vie certifiée, une professionnelle de conditionnement physique expérimentée et la fondatrice de son propre cabinet de consultation appelé Alive Fitness and Wellness. (Bio photo : Jenifer Sander Photography).

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.