C’est Vraiment un “high” naturel!

Share

par Shauna McCooeye

J’ai voulu partager mon histoire car si je ne m’étais pas inscrite à Apprendre à courir pour femmes, je n’aurais jamais pu ressentir tous les moments monumentaux qui se sont passés depuis trois ans.

Je courais quand j’étais plus jeune, puis ma vie est devenue très occupée, alors, je me suis arrêtée. J’ai continuée d’essayer de reprendre la course mais ça ne durait que l’été. Après la naissance de mon deuxième enfant, j’ai décidée de reprendre le contrôle et de m’inscrire à Apprendre à courir pour femmes de la boutique de Callingwood. J’étais nerveuse, mais j’ai rencontrée des gens biens gentils et d’autres personnes comme moi, qui voulaient tout simplement ressentir le frisson de courir des 10 et 1 et puis finalement une couse sans arrêts de vingt minutes.

Mon premier 5km avec le Coin des Coureurs, au parc Hawrelak, a été fantastique et ce fut le coup de foudre. J’étais en congé de maternité pendant cette expérience de course et j’ai découvert par le suite, que mes amies du bureau couraient le midi � ce qui tombait bien. À mon retour au travail, j’aurais ainsi l’appui du groupe. Nous quatre étions très proches, se rencontrant le samedi ou le dimanche matin au centre Kinsmen, pour nos longues courses. Mes compagnes de course me motivaient et, ensembles, nous faisions partie de courses du Coin des Coureurs. Puis, le groupe de folles a décidé d’essayer un triathlon. Mon amie qui était une coureuse plus aguerrie, qui s’était entrainée avec le Coin des Coureurs pour des demi marathons, des marathons et un homme de fer, pensait que c’était le temps propice de faire le prochain pas.

Je n’aurais jamais songée tenter un triathlon, et surtout pas d’y prendre part, mais je pouvais courir 5km, alors tout était possible. J’ai passée 8 mois à apprendre à nager et à faire du vélo, tout en maintenant ma course par deux épreuves, le ITU Try the Tri et le Tri pour femmes seulement de Leduc, l’an dernier (natation 750m, vélo 20km et course de 5km). J’ai passée les moments les plus mémorables et fantastiques de ma vie! C’est vraiment un « high » naturel.

Je continue de courir avec des diverti courses, et j’ai accompagnée ma belle-soeur pour son premier demi marathon, la course Capital Savings (ma distance était de10km). Beat Beethoven va suivre et peut-être même d’autres triathlons dans mon avenir!

Alors merci, Coin des Coureurs et joyeux 20ième anniversaire. Vous m’avez aidée en plus d’avoir aidé une multitude d’autres personnes, de faire le premier pas très important, de s’engager et de rejoindre des objectifs réalisables. Je n’aurais jamais pu vivre cette expérience si je ne m’étais pas inscrite.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.