Quels sont les avantages que présentent les graines pour un coureur ?

par Tara Postnikoff

Ne vous laissez pas tromper par la petite taille des graines – elles peuvent offrir une valeur nutritive très élevée. Comme les noix, les graines contiennent un mélange de graisses saines, notamment des acides gras mono-insaturés, des acides gras polyinsaturés et des acides gras oméga-3. Elles contiennent également une variété d’antioxydants et de composés phytochimiques qui offrent des avantages potentiels pour la santé. Les graines sont une source de protéines, de vitamines, de minéraux et de fibres, et leur teneur élevée en matières grasses peut aider à augmenter la satiété.

C’est une erreur de négliger les graines dans le cadre d’une alimentation saine, en particulier chez les coureurs. Les graines contiennent des acides gras oméga-3, qui sont essentiels pour le corps et doivent être obtenus à partir des aliments. Deux puissants composants des acides gras oméga-3 sont l’EPA (acide eicosapentaénoïque) et le DHA (acide docosahexaénoïque). L’EPA est connu pour avoir des propriétés anti-inflammatoires et stimulantes immunitaires, et est censé aider à la lubrification des articulations et à l’absorption des chocs. Le DHA est bon pour le cerveau, car il améliore la circulation sanguine lors des tâches mentales, en plus de favoriser la santé cardiovasculaire et la récupération musculaire. Lisez la suite pour voir ce que vous pensez de ces super graines.

Continuer la lecture de « Quels sont les avantages que présentent les graines pour un coureur ? »

Les blessures aux bras parmi les coureurs et coureuses

par Dr. Richard Beauchamp, M.D., FRCSC

Parmi les coureurs et les marcheurs, les blessures aux bras sont beaucoup moins fréquentes que les blessures aux jambes. Mais quand même, une blessure au bras ou à l’épaule peut s’avérer gênante et vous empêcher de courir. Quiconque a ressenti une douleur inflammatoire autour de l’épaule sait de quoi je parle. Un athlète peut tenir le coup avec une blessure à la jambe en boitant, en utilisant des béquilles, en se levant, en s’asseyant ou en se couchant. Par contre, il est très difficile de mettre au repos une articulation au bras comme l’épaule ou le coude. Même debout ou en position assise, les muscles du bras peuvent se contracter, entraînant la plupart du temps des douleurs. Vous ne pouvez tout simplement pas « ignorer » les douleurs aux bras aussi facilement.

Puisque les coureurs et coureuses martèlent le pavé avec tellement de force et de répétition, il est naturel de croire que les blessures se limiteraient à leurs jambes. Les jambes des coureurs doivent faire face à une force excessive — jusqu’à trois ou quatre fois leur poids corporel. Ces forces doivent être absorbées par le corps, ainsi des blessures peuvent survenir dans les jambes, ainsi que dans la structure squelettique du dos, du cou et des bras.

Continuer la lecture de « Les blessures aux bras parmi les coureurs et coureuses »

Des minutes consacrées aux activités

par Don Zabloski

Alors que j’assistai à des séances hebdomadaires de Sportball pour tout-petits avec mon fils et ma petite-fille, j’ai été témoin de la relation positive entre l’exercice adapté à l’âge et un sentiment général de bien-être. Tandis que les parents suivent, dirigent et guident leurs enfants autour du gymnase pour tenter de relever divers défis d’apprentissage physique, ils éprouvent des changements d’humeur positives évidentes dans leurs expressions faciales réjouissantes et heureuses. Pour ne pas être surclassés, les enfants manifestent ouvertement leur joie de courir après les balles, de faire tourner des cerceaux et de manipuler les sacs à bille à leur propre rythme. On observe également un regain d’énergie chez ceux et celles d’entre nous qui sont en marge et dont le rôle principal est d’être des supporteurs enthousiastes et de preneurs de photos.

Continuer la lecture de « Des minutes consacrées aux activités »

Course de l’Église en Islande

par Rebecca Maybury

Comme la plupart des lecteurs l’auront compris,les coureurs ont une définition légèrement déformée du mot « vacances ». C’est pour cette raison précise que j’étais éveillé plusieurs heures avant le lever du soleil le lendemain de Noël, et que j’étais sur le point de participer à une course de 14,5 kilomètres autour de Reykjavik, en Islande pendant nos vacances familiales.

Dans un esprit d’inclusion, j’avais invité toute la famille à me rejoindre, mais un seul a manifesté le moindre enthousiasme. Alors que les autres membres de la famille récupéraient des excès de table des derniers jours, mon cousin Matthew et moi avons traversé la toundra islandaise gelée dans notre voiture de location. Destination : Seltjarnarneskirkja, une église située au sommet d’une colline à la périphérie de la capitale.

Continuer la lecture de « Course de l’Église en Islande »

La nutrition pendant la pratique du sport : décupler la performance

par Lisa Podlecki, RD, diplômée en nutrition sportive CIO

En dépit de l’attention importante qui est habituellement accordée à la nutrition avant et après l’entraînement, ce que vous consommez pendant un entraînement ou une course peut aussi avoir un impact sur vos performances. Par exemple, vous êtes-vous déjà senti faible, pris de vertiges ou d’étourdissement pendant un entraînement ? Avez-vous été incapable de vous concentrer ? Trouvez-vous que votre rythme diminue pendant la seconde moitié de la course ? Avez-vous ressenti une perte soudaine d’énergie ou « frapper le mur ? » Si l’un de ces symptômes vous interpelle, ou si vous souhaitez atteindre un niveau de performance supérieur, songez à essayer les stratégies décrites ci-dessous. Continuer la lecture de « La nutrition pendant la pratique du sport : décupler la performance »

La science de la course et l’immunité

Par le Dr. Reed Ferber, Ph.D. CAT(C)

La pandémie de Covid-19 nous a tous touchés de nombreuses manières différentes et percutantes. Nous vivons maintenant dans un monde inconnu où l’idée de contracter le virus Covid est omniprésente et nous réfléchissons tous à la meilleure façon de nous protéger et à la manière de gérer le stress supplémentaire. Beaucoup de coureurs gèrent leur niveau de stress en courant. Donc, dans cet article, j’ai pensé parler de la façon dont la course à pied affecte votre système immunitaire et comment les recherches récentes peuvent vous guider lors de vos entraînements.

Continuer la lecture de « La science de la course et l’immunité »

Blessures de course typiques

par Kaylie Wilson

Bonjour, je m’appelle Kaylie Wilson et je suis physiothérapeute à Momentum Health à Calgary, en Alberta. Je pratique depuis près de 7 ans en orthopédie privée, j’ai donc vu beaucoup de blessures différentes ! Je suis également une coureuse passionnée depuis 15 ans. J’ai participé à 2 demi-marathons et 1 marathon au complet, mais présentement, toutes mes courses sont accompagnées de mon chien border collie très actif, Jackson. En raison de la pandémie de COVID-19, il y a plus de gens qui à cause de la fermeture des gymnases commencent à courir, donc c’est le bon moment pour discuter des blessures typiques qui se produisent en courant. La première blessure que j’aborde dans le blogue de cette semaine est le syndrome de la douleur fémoro-patellaire, également connu sous le nom de « Le genou du coureur ».

Continuer la lecture de « Blessures de course typiques »

La science derrière le sous-groupe de coureur

par Dr Reed Ferber, Ph. D. CAT(C)

L’une des plus grandes avancées dans la recherche sur les blessures a été la façon de déterminer un « sous-groupe », qui est mieux défini comme « un groupe spécial inclus dans un groupe plus général ». Dans ce cas, le groupe général se compose de tous les coureurs récréatifs. Depuis plusieurs années, nos recherches se concentrent sur les moyens de déterminer scientifiquement différents sous-groupes pour en apprendre plus sur les méthodes de prévention et le traitement des blessures.

Continuer la lecture de « La science derrière le sous-groupe de coureur »

Vous vous sentez stressé ? La course et la marche peuvent vous aider

par John Stanton

Si vous avez déjà adopté la course à pied ou la marche comme moyen de faire de l’exercice, vous connaissez la libération de stress qu’elle peut générer. La sensation d’euphorie ressentie pendant l’exercice est généralement attribuée aux endorphines, qui masquent la douleur et produisent une sensation globale de bien-être. Les scientifiques pensent que la course à pied ou la marche rapide peut augmenter la sécrétion de neurotransmetteurs qui contrôlent nos émotions et notre humeur, y compris la dopamine, la sérotonine et la noradrénaline.

Continuer la lecture de « Vous vous sentez stressé ? La course et la marche peuvent vous aider »